L’Afrique recevra les vaccins Covid-19 au début de 2021

Ngozi Okonjo-Iweala

Les pays africains auront accès aux vaccins Covid-19 de fin janvier au premier trimestre de 2021, a déclaré Ngozi Okonjo-Iweala. L’Envoyée spéciale de l’Union Africaine pour la mobilisation du soutien économique international pour la lutte du continent contre le Covid-19 a donné l’assurance après une réunion à huis clos avec le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama, à Abuja.

« Tant qu’une personne en a (Covid-19) dans le monde, personne n’est en sécurité. Et c’est pourquoi les pays plus pauvres, les pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure comme le Nigeria, doivent l’obtenir le plus rapidement possible », a déclaré Okonjo-Iweala, qui est également la candidate du Nigeria au bureau du directeur général de l’Organisation mondiale du Commerce.

« L’initiative internationale visant à distribuer les vaccins Covid-19 aux pays en développement et aux pays les plus pauvres, de manière rapide et abordable, a impliqué l’Organisation mondiale de la Santé, la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies et la communauté internationale », a-t-elle indiqué. « Une plateforme appelée installation Covax a été développée avec 186 pays à bord », a-t-elle ajouté, affirmant que les parties intéressées à servir les pays pauvres comprennent 92 pays, pour lesquels des ressources ont été collectées dans le but de distribuer rapidement les vaccins.

Elle a par ailleurs indiqué que les vaccins seront initialement mis à la disposition des agents de santé de première ligne, suivis de certains autres groupes cibles les personnes âgées et celles souffrant de maladies sous-jacentes. « Je pense que l’installation Covax peut couvrir environ 20 à 23% de la population, d’ici la fin de l’année prochaine », a déclaré Okonjo-Iweala. Selon elle, les Africains ont la chance de ne pas avoir le même taux d’incidence du Covid-19 que ceux des autres continents. Cependant, elle a mis en garde les nations africaines contre la complaisance.

Le nombre de cas confirmés de Covid-19 sur le continent africain a dépassé la barre des 2 284 907, selon les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies. L’agence continentale de contrôle des maladies a déclaré, dans un communiqué, que le bilan des morts lié à la pandémie s’élevait à 54 503. Jusqu’à présent, 1 961 471 personnes se sont rétablies sur tout le continent.