L’Afrique et les Antilles à l’honneur à la 81e foire internationale de Marseille

La 81e foire internationale de Marseille, qui ouvre ses portes ce vendredi et jusqu’au 03 octobre prochain, inaugure cette année Africaraïbe, un nouvel espace dédié à l’Afrique et aux Antilles.

Par Vitraulle Mboungou

La foire internationale de Marseille (23 septembre au 3 octobre) ouvre ses portes au continent africain et aux départements et territoires d’outre-mer avec la création d’un nouvel espace Africaraïbe. Cette initiative, placée sous le signe de la rencontre et de l’échange, marque une volonté d’aller à la rencontre de la culture de l’autre. A l’image d’une ville au carrefour de multiples influences. Au programme : expositions des produits d’art et artisanaux, la présentation de livres, la gastronomie, de musiques folkloriques et de vêtements traditionnels.

Cette année, le Maroc et le Ghana sont les deux grands partenaires pour l’Afrique. Le Maroc a reconstitué un village typique du royaume composé de plusieurs tentes où de nombreux artisans façonnent en direct des pièces décoratives et où les visiteurs peuvent assister à un défilé de mode. Une journée officielle lui est même consacrée le samedi 25. Le Ghana dont c’est la première participation, est présente institutionnellement. La présence de l’Algérie, le plus vieux partenaire de la foire, est justifiée par le désir de renforcer les échanges commerciaux et le partenariat entre les deux rives de la Méditerranée.

L’artisanat mis en avant

La priorité est donnée cette année à la gastronomie et à l’artisanat. Pour Michel Kester, président de la foire, la place accordée à l’artisanat mondial, notamment africain est justifiée par « le désir de révéler les tendances actuelles dans ce domaine ». Le port de Marseille, porte ouverte au monde offre selon lui, « une facilité de transport aux nombreux artisans présents, qui profite de cette occasion pour faire connaître leurs produits au grand public ».

Des pays comme le Bénin, le Ghana, le Niger et le Sénégal mise énormément sur cette promotion de l’artisanat pour établir des contacts en Europe dans le but d’exporter leurs produits. Ces pays ont également fait le voyage jusqu’à Marseille pour y présenter leur offre touristique. Le Niger en partenariat avec point Afrique Voyages est ainsi accompagné du ministre du Tourisme et de l’artisanat, Amadou Nouhou.