L’Afrique est au rendez-vous de l’Euromarket forum 2005

L’association internationale, European Marketing Research Center (EMRC), basée en Belgique, organise du 14 au 16 décembre prochains l’Euromarket forum 2005. Un forum de financement qui sera, cette année, consacré aux pays en développement. L’occasion pour des entrepreneurs africains de rencontrer des bailleurs de fonds européens prêts à investir dans leurs projets.

L’European Marketing Research Center (EMRC), plate-forme de conseil et think thank dont le siège est à Bruxelles (Belgique), organise du 14 au 16 décembre prochains dans la capitale européenne, l’Euromarket forum 2005. Sa rencontre annuelle consacrée au financement, qui a pour thème cette année « mobiliser des ressources financières pour les pays en développement », fait la part belle aux projets africains. Idit Miller, vice-présidente et directeur exécutif d’EMRC, s’explique quant au choix de cette thématique. « C’est un sujet toujours d’actualité qui profite actuellement d’une conjoncture très favorable. Elle tient notamment à la présidence britannique qui a mis un accent tout particulier sur l’aide au développement en faveur de l’Afrique au travers de la Commission pour l’Afrique, au fait que 2005 soit l’année de la micofinance… Par ailleurs, cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie européenne pour l’Afrique, mais surtout des OMD (Objectifs du Millénaire pour le développement des Nations Unies, ndlr) ».

Catalyseur d’investissements

Plus de 150 participants en provenance d’Afrique, d’Amérique, d’Asie et d’Europe prendront part à ce forum. On compte parmi eux, bien évidemment, des institutions financières internationales comme la Société Financière Internationale (SFI) appartenant au Groupe de la Banque mondiale, des banques régionales comme la Banque islamique de développement (BID), l’Asian Development Bank (ADB), la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) et des établissements financiers nationaux comme la Nigeria export import bank. Mais aussi des commerçants qui auront l’opportunité de s’informer sur les programmes de facilitation de commerce entre les différentes régions du monde. Et enfin des industriels, dont des banques en Europe sont prêtes à financer les projets dans les pays en développement, feront également le déplacement. « C’est pourquoi la première journée est primordiale, insiste Mme Miller, car elle s’articule autour de la présentation des projets et des participants. » Le forum se veut « pratique », parce qu’il permettra aux participants de créer de nouveaux partenariats.

« L’essentiel se passe pendant le forum à travers les différents rendez-vous qui sont organisés dans lesquels les participants sont accompagnés par nos experts. Le suivi, qui est un processus de longue haleine, est quant à lui indispensable. Les contacts noués doivent être entretenus et nous avons la possibilité de centraliser l’information. C’est d’ailleurs pour cela que nous demandons aux participants de nous tenir informer de l’évolution de leurs différentes démarches », explique la directrice d’EMRC. En Afrique, on ne peut parler de financement sans parler de microfinance. Le forum s’appesantira donc sur la question. Les porteurs de ce type de projets auront ainsi la possibilité de se faire connaître des banques européennes qui, selon Idit Miller, sont à la recherche de « bons projets à financer » dans ce domaine. « Le forum est en définitive, une plate-forme assez unique, poursuit-elle, dans le sens où des entrepreneurs africains, originaires du Cameroun, du Congo ou encore de la Côte d’Ivoire, pour ne citer que ces exemples, ont la possibilité de rencontrer des bailleurs de fonds européens, de leur présenter des projets et de répondre à leurs différentes préoccupations ». Une façon fort concrète de contribuer, de part et d’autre, au développement durable.

Euromarket forum 2005 : « Mobiliser des ressources financières pour les pays en développement »

14-16 décembre 2005

Hôtel Sheraton Aéroport

Bruxelles (Belgique)

Visitez le site d’EMRC