L’Afrique dépourvue de dons du sang

Ce vendredi 14 juin est la Journée mondiale des donneurs de sang. L’occasion pour l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) de sensibiliser l’opinion sur la nécessité de donner son sang, un acte qui peut sauver des vies. Surtout, en Afrique, un continent qui est en déficit de donneurs. « Les besoins seraient estimés à huit millions de poches pour couvrir les besoins des 48 pays de la région Afrique de l’OMS. Or actuellement on collecte à peine 4 millions de poches ce qui fait que l’on couvre à peine 50% des besoins », confie à RFI le docteur Jean-Baptiste Tapko, président de la Société africaine de transfusion sanguine.