L’Afrique de l’Est face au Coronavirus : le point au mercredi 22 avril 2020

Mesures de confinement, port des masques, arrêt des activités scolaires, académiques et fermetures des églises …Comme dans le reste de l’Afrique, la pandémie du Coronavirus gagne du terrain dans la façade Est du continent. Selon la mise à jour du secrétariat de  l’East African Community, à ce jour, cette région compte 813 cas confirmés de Covid-19.

Le point sur la situation de la pandémie en date du mercredi 22 avril en Afrique de l’Est.

Kenya : affecté depuis le 7 mars dernier, ce pays est le premier de cette région à être touché par le Covid-19. Selon la mise à jour de l’organisation mondiale de la Santé, le Kenya a déjà enregistré 303 cas confirmés, 69 guéris et 14 décès. Avec ce bilan, le Kenya reste le pays le plus touché de l’Afrique de l’Est. Selon la RFI, Nairobi est l’épicentre de la pandémie avec le plus grand nombre de malades.

Burundi : Avec ses 11 cas confirmés, 4 guéris et 1 décès, ce pays est parmi les moins touchés de la région. Poursuite du championnat, des activités scolaires et maintien des élections présidentielles en mai prochain, des sources sur place rapportent que la vie suit  toujours son cours normal.

Dans sa communication après la guérison de ces 4 cas, Thaddée Ndikumana, ministre burundais de la Santé a indiqué que le gouvernement n’envisage pas le confinement dans son plan de riposte. « Même pour les pays riches où il y a eu confinement, ils sont en train de revoir cette mesure puisqu’il n’y a pas de traitement curatif ni de vaccin connu. Il serait difficile de confiner les gens(…) chaque pays a sa propre expérience, il n’y a pas de  recommandation internationale », lâche-t-il.

https://twitter.com/jumuiya/status/1252950241919340545?s=20

Rwanda : 150 cas confirmés dont 84 guéris, 66 cas actifs et 0 décès. Selon le communiqué du ministère de la Santé, tous les cas actifs ont été mis en isolement et sont dans un état stable. Face à la propagation de cette maladie sur le sol rwandais, Kigali a prolongé les mesures de confinement jusqu’au 30 avril.

Tanzanie :  284 cas confirmés, 11 guéris et 10 décès. Face à la pandémie, le Président tanzanien, John Magufulu, a appelé ses concitoyens à se tourner vers Dieu et à poursuivre leurs activités économiques. Cette gestion de la pandémie est critiquée par des opposants qui s’indignent contre ce qu’ils qualifient de « légèreté » dans la prise des mesures  de la riposte contre le Covid-19.

« Je suis mécontent du manque de sérieux du gouvernement, du manque de transparence sur le nombre de cas et de décès, et du déni du Président par rapport à l’épidémie », a déclaré Zito Kabwe, membre du parti Alliance pour le changement et la transparence.

Ouganda : selon la mise à jour du ministère ougandais de la Santé, ce pays compte 61 cas confirmés, dont 0 décès. La même source rassure sur l’évolution des cas pris en charge.

Soudan du Sud : Il est le pays le moins touché de cette région. Avec 4 cas confirmés, 0 décès et 0 guéris, comme le Burundi, ce jeune pays n’a rien arrêté en dépit de la pandémie.

Pour rappel, face à la menace de la pandémie sur l’économie dans la région, le secrétariat de la communauté de l’Afrique de l’Est a appelé les Etats à l’élaboration de plans nationaux basés sur l’approche de la relance économique.