L’Afrique confrontée, elle aussi, au vieillissement de sa population

L’Afrique devrait être confrontée à un vieillissement rapide de sa population, selon une étude de l’Ined, l’Institut national des études démographiques parue ce jeudi. En effet, si en 2010 seuls 5,5 % des Africains ont 60 ans et plus, le nombre absolu de personnes âgées devrait atteindre 215 millions en 2050 (241 en Europe), contre 56 millions actuellement. Le phénomène soulève bien sûr de nombreuses questions concernant la prise en charge des personnes âgées. Actuellement sur le continent africain, moins de 10% de la population peut prétendre à une pension de retraite et le modèle de société, qui voulait que les vieillards soient pris en charge par leurs enfants, a tendance à s’effriter pour diverses raisons (baisse des ressources foncières, études des enfants, travail des femmes, dévalorisation du statut social de la personne âgée). Un véritable défi pour les politiques publiques africaines.

Lire aussi :

 Forbes : les trois Africaines les plus puissantes du monde