L’Afrique à l’honneur à l’université Paris 13

(© Trait d'Union)

L’association Trait d’Union a organisé le 26 avril, à l’université Paris 13 de Villetaneuse, une journée culturelle dédiée à l’Afrique. Conférence, concert, exposition, défilé de mode et gastronomie étaient au rendez-vous pour accompagner les plus grands amoureux de l’Afrique et de son inépuisable et richissime culture. Reportage.

Ouverte à toutes et à tous, la journée culturelle organisée vendredi 26 avril par l’association Trait d’Union était l’occasion d’échanger, de découvrir et d’apprécier la culture africaine à l’université Paris 13 de Villetaneuse, en Ile de France. Malgré quelques désagréments causés par les retardataires ou liés à l’agencement du son, la journée a remporté un franc succès. La conférence de la matinée a passionné les plus érudits et jeunes débatteurs venus nombreux assister à cette journée. Celle-ci avait pour thème le rôle des étudiants étrangers au sein des syndicats présents dans les universités en Ile de France et leur insertion dans la vie active au sortir de leurs études.

Magou Samb

Magou Samb, chanteur, auteur et compositeur sénégalais, a ensuite offert de son talent pour enchanter les personnes venues l’écouter. Sa voix grave mais chaude dégage une certaine douceur. Lorsque le chanteur, très décontracté, a poussé la chansonnette, il fait oublier par ses effluves de voix son retard prononcé et la lente coordination du son. Il enflamme le forum des artistes, cour située au cœur de l’université Paris 13. Emportés par la musique, les gens se mettent à danser et la bonne ambiance à l’africaine prend place avec tout ce qu’elle a de jovial, de festif et de convivial.

« Il était important pour moi de répondre présent à cette journée où la diversité est mise à l’honneur. En tant que chanteur engagé, je suis pour la réunification de l’Afrique, que cette dernière en oublie ses frontières. Je chante la diaspora dispersée à travers le monde en espérant un jour qu’elle retourne sur sa terre. Je me sens africain et non pas sénégalais ! », lance l’artiste.

(© Trait d'Union)

Les défilés de mode et les expositions sont aux couleurs de l’Afrique, divers et variés. Les tenues traditionnelles, par leur forme et leur motif, brillent de mille éclats. La multiplicité des couleurs rappelle cette diversité dont l’Afrique en connaît le secret. Quant aux expositions, elles dévoilent le savoir-faire africain. La dextérité et les traits des objets d’art émerveillent le public. Des masques, des portes, des instruments de musique et tout bibelot chargé de symbole marqueurs d’un temps, d’une ethnie et d’une civilisation nous plongent dans l’histoire de l’Afrique. Le tout accompagné de mets comoriens qui en a ravi plus d’un.

(© Trait d'Union)

Facebook de l’association Trait d’union : http://www.facebook.co/media