Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu, nouveau Premier ministre togolais

Le ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé, du précédent gouvernement togolais, Séléagodji Ahoomey-Zunu a été nommé Premier ministre par décret présidentiel, rendu public dans la nuit de ce jeudi 19 juillet 2012.

(De notre correspondant)

Depuis la démission soudaine du Premier ministre Houngbo le 11 juillet, les Togolais étaient tous impatients de connaître le nom de la personne qui amuserait la primature jusqu’aux prochaines élections législatives togolaises.

Le nouveau Premier ministre vient donc d’être nommé par décret présidentiel. Il s’agit de Séléagodji Ahoomey-Zunu, ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé, du précédent gouvernement togolais. Cet homme politique de 54 ans dispose d’une formation juridique (maîtrise en droit, de relations internationales et deux diplômes d’études supérieures de doctorat en droit public et en aménagement du territoire).

M. Ahoomey-Zunu a été successivement secrétaire administratif de la Commission Nationale des droits de l’Homme, membre de la Commission des droits de l’Homme de l’Assemblée Nationale, membre et président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), ministre de l’Administration territoriale, secrétaire général de la présidence et depuis mars 2011, ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé.

C’est un ancien militant de la CPP, un parti fondé par Edem Kodjo. Selon certaine source, M. Ahoomey-Zunu est un proche de Faure Gnassingbé et l’un des pontes du nouveau parti UNIR.

Quelques minutes après l’annonce de la nomination de Séléagodji Ahoomey-Zunu au poste de Premier ministre, un communiqué de la Présidence a précisé la feuille de route du futur gouvernement. Un programme d’action qui comprend, notamment, l’approfondissement du dialogue démocratique, la plus large participation de tous à la gestion des affaires du pays, le respect des règles de bonne gouvernance avec la poursuite de l‘assainissement des finances publiques et le développement des libertés publiques.

La composition du nouveau gouvernement sera annoncée dans les jours à venir.

Lire aussi :

 Etats-Unis : un candidat d’origine togolaise à la Chambre des représentants

 Togo : l’ancien Premier ministre, Agbéyomé Kodjo relâché

 Togo : la marche pacifique du Collectif « Sauvons le Togo » tourne au drame