Kounkinè Augustin Somé, Prix des droits de l’Homme 2013


Lecture 1 min.
arton36082

Le Prix Vera Chirwa des Droits d’Homme 2013, décerné par l’Université de Pretoria à l’occasion de la Journée des droits de l’Homme, revient cette année au Burkinabè Kounkinè Augustin Somé pour son travail aux Nations Unies et dans plusieurs pays africains.

M. Kounkinè Augustin Somé, vient de recevoir le prestigieux Prix Vera Chirwa pour sa contribution dans la protection des droits de l’Homme en Afriqu,e à travers son travail au sein des Nations Unies, et à travers le Centre d’information et de documentation citoyennes qu’il a créé au Burkina Faso, le CIDOC.

Diplômé de l’Université de Pretoria en 2004, il travaille aux Nations Unies dans le cadre de la protection des droits de l’Homme et la préservation de la paix dans plusieurs pays africains.

Ce Prix a été décerné le 10 décembre 2013 à Pretoria, lors de la Journée internationale des droits de l’Homme. Depuis 2006, le prix est décerné chaque année à un ancien étudiant de l’Université de Pretoria qui, après le diplôme de « Master en droits de l’Homme et Démocratisation en Afrique », s’illustre dans la défense des droits de l’Homme en Afrique ou dans la diaspora.

Le Cidoc, qui a salué la réussite de son Coordonnateur, M. Somé, est une association de droit burkinabé, qui a pour mission de promouvoir l’engagement des citoyens dans la gestion des affaires de leur communauté.

Le Centre développe, entres autres, des programmes pour le renforcement de la démocratie et de l’Etat de droits, la promotion de la culture des droits de l’homme, à travers la prévention et l’apaisement des conflits.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter