Kids against Malaria : quand les enfants se mobilisent contre le paludisme

Lancé le mardi 8 novembre 2016 à la faveur d’un concert ayant eu lieu à la salle rouge du Palais des Congrès de Cotonou, le projet Kids against Malaria offre de nouvelles perspectives en termes de lutte contre le paludisme

A Cotonou,

L’ambassade des Etats-Unis près le Bénin, en partenariat avec le CIAMO (Centre International d’Art et de Musique de Ouidah), l’UNICEF et l’USAID notamment, a lancé, mardi 8 novembre 2016, le projet Kids against Malaria. L’évènement s’est déroulé devant un parterre de personnalités et d’invités tels que Alassane Seidou, ministre béninois de la Santé, Lucy Tamlyn, ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin, ou encore Oscar Kidjo, frère de la vedette béninoise de la chanson Angélique Kidjo.

Une symphonie contre le paludisme

Pendant de longs mois, les institutions associées autour de ce projet ont travaillé afin de réaliser un clip-vidéo visant à sensibiliser contre le paludisme. Ledit clip a d’ailleurs été présenté en prélude au concert organisé pour la circonstance. Fortement relayé sur les réseaux sociaux par l’ambassade des Etats-Unis et la page Facebook du site Mondesanpalu, le concert a drainé un nombre conséquent de jeunes désireux de suivre les prestations du groupe Gangbé Brass Band et du rappeur Logozo.

Si le côté ludique du concert a été très apprécié, il convient quand même de souligner que l’essentiel réside dans les différents messages véhiculés lors de cet évènement culturel. Ils étaient pour la plupart relatifs aux diverses mesures devant être prises dans l’optique de la prévention du paludisme, notamment le fait de dormir sous moustiquaires imprégnées et de maintenir son environnement propre.

Alors que le paludisme continue de faire de nombreuses victimes sur le continent africain, il est à espérer que le projet Kids against Malaria contribuera à réduire de manière significative le taux de prévalence de la maladie.