Kenya-Westgate : une dame dépouille les cadavres des proches du Président

Une employée de la morgue de Nairobi est poursuivie pour avoir volé des biens sur deux cadavres, celui du neveu du chef d’Etat kényan Uhuru Kenyatta, et de sa fiancée, tués lors du siège de Westgate. La voleuse a dérobé leurs biens durant la sanglante attaque contre le centre commercial.

L’attaque sanglante du centre commercial huppé Wesgate à Nairobi n’a décidément pas livré tous ses secrets. Rose Oyungu, 54 ans, veuve, mère de six enfants, employée à la morgue de Nairobi, a volé des biens sur deux cadavres. Celui du neveu du Président kényan, Uhuru Kenyatta, et de sa fiancée, tués lors du sanglant siège mené par un commando, revendiqué par le groupe terroriste somalien shebab. L’employée aurait dérobé ces biens, alors que l’attaque était toujours en cours, révèlent les médias locaux.

Montre et bijoux en or dérobés

D’après le quotidien kényan Daily Nation, Rose Oyungu, 54 ans, a volé une montre en or et un téléphone portable au neveu décédé du Président kényan et a dérobé des bijoux en or prélevés sur le corps de la fiancée du défunt. Le couple avait péri au premier jour de l’attaque contre le centre commercial Westgate, qui a fait au moins 67 morts. « Il est malheureux qu’un Africain puisse voler un mort », a déclaré le procureur Wycliffe Sifuna, cité par le journal, lors d’une audience de demande de caution tenue jeudi. Les avocats de l’accusée ont pour le moment réussi à lui obtenir une libération sous caution. Le procès doit se tenir le 25 novembre.

Cette mère de famille n’est pas la seule à être pointée du doigt. Une partie des forces de l’ordre kényanes intervenues au Westgate est également suspectée d’avoir pillé des magasins du centre commercial pendant et après le siège, durant plusieurs jours.