Kenya : les deux Françaises ont été abattues sur le parking

On en sait un peu plus sur la mort des deux Françaises abattues samedi au Kenya. La mère et la fille, des habituées de ce centre commercial, ont été abbatues sur le parking du Westgate Shopping Mall.

La France a payé un tribut assez lourd dans cette attaque qui a eu lie samedi après-midi au Kenya. Deux de ses compatriotes ont été froidement exécutées sur le parking du Westgate Shopping Mall. Cinq autres Français ont réussi a s’en sortir et l’un d’entre eux a été blessé. Les deux Françaises qui ont perdu la vie dans l’attaque du Westgate, samedi après-midi, avaient l’habitude de s’y rendre tous les week-ends. Il s’agit d’une mère et de sa fille.

« Deux de nos compatriotes ont été lâchement attaquées, exécutées sur le parking du centre commercial où elles venaient faire leurs courses », a expliqué Hélène Conway-Mouret, la ministre déléguée chargée des Français de l’étranger. Cinq autres Français se trouvaient à l’intérieur du centre commercial au moment de l’attaque, mais ils ont réussi à prendre la fuite et à échapper aux assaillants islamistes. « Ils sont sous le choc», a confié la ministre déléguée aux Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret sur BFM-TV. Elle a poursuivi en disant que l’un d’eux est hospitalisé après avoir été blessé par balles, mais « ses jours ne sont pas en danger ».

Une diplomate canadienne figure parmi les 59 personnes tuées. Il s’agit d’Anne-Marie Desloges, âgée de 29 ans et qui travaillait au service Citoyenneté et Immigration de l’ambassade canadienne. De nombreux ressortissants américains ont été blessés. Les Etats-Unis ne déplorent cependant pas de mort, selon le secrétaire d’État américain, John Kerry.