Kenya : la lente agonie des cinq derniers rhinocéros blancs !


Lecture 2 min.
arton45978

L’extinction des rhinocéros blancs au Kenya est inévitable ! Il n’en reste plus que cinq et même la science malheureusement n’y peut rien.

Les dés sont déjà jetés. C’est la fin des rhinocéros blancs du Kenya. Il n’en reste plus que cinq, qui ont du mal à procréer. Ils se trouvent dans le zoo tchèque du Dvur Kralove. Cette fois-ci, même la science n’y peut rien. Leur extinction est inévitable ! Les scientifiques sont formels ! Il est trop tard. Beaucoup trop tard, car ils ont été victimes de conflits dans leur zone, dans le nord du pays, qui ne les a pas épargnés.

Désormais, le seul espoir des scientifiques et défenseurs de l’environnement est que grâce aux progrès de la science, qu’il soit possible de les ressusciter artificiellement : concevoir, par fécondation in vitro, des « bébés rhinocéros éprouvettes » qui seraient implantés dans une mère-porteuse d’une autre sous-espèce.

Rhinocéros menacés par le braconnage en Afrique du Sud

Il n’y a pas que le Kenya qui est touché par l’extinction probable des rhinocéros, notamment à cause du braconnage massif de cette espèce. Le carnage contre les rhinocéros se poursuit en Afrique du Sud et visiblement dans l’impunité totale ! Leur massacre s’est encore aggravé en avec 1 215 animaux tués par des braconniers, en 2014, contre 1 004 en 2013, a annoncé, jeudi 22 janvier 2015, le ministère de l’Environnement. Plus des deux tiers d’entre eux, 827 rhinocéros, ont été braconnés dans le seul parc national Kruger, dans le nord-est du pays, précise le ministère de l’Environnement.

Déjà en 2013, le braconnage des rhinocéros était en forte hausse, et avait même triplé, 50% de plus qu’en 2012, alors que les chiffres des années précédentes étaient de : 333 en 2010, 448 en 2011 et 668 en 2012. La majorité de ces pachydermes avaient aussi été tués dans le célèbre parc national du Kruger, voisin du Mozambique, malgré le renfort apporté par l’armée aux Rangers pour affronter des braconniers aux tactiques paramilitaires. Un drone avait même été mobilisé. Sans succès. Le massacre des rhinocéros a continué. L’Afrique du Sud abrite 80% de la population de rhinocéros, dont 8 500 à 9 500 dans le Kruger. Les rhinocéros d’Afrique du Sud sont aussi menacés, si rien n’est fait, selon les défenseurs de l’environnement.

En attendant, les cinq rhinocéros blancs du Kenya meurent dans une très lente agonie…

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter