Kenya: l’appel de John Kerry à l’unité contre le terrorisme

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry en visite au Kenya, a appelé ce lundi à l’unité contre le terrorisme.

Prés d’un mois après l’attentat meurtrier à l’université de Garissa au Kenya, le secrétaire d’Etat américain John Kerry s’est rendu au Kenya pour une visite au mémorial de l’attentat contre l’ambassade américaine à Nairobi en 1998. Lors de sa visite, il a lancé un appel aux Kenyans afin de rester unis contre le terrorisme.

Se recueillant devant le mémorial, John Kerry a déclaré : « les terroristes qui ont frappé le 7 août 1998 ont totalement échoué dans leur tentative d’instiller la peur dans le coeur des Kenyans et de diviser l’Amérique et les citoyens de ce pays ». John Kerry estime que « les terroristes peuvent réduire un bâtiment en gravats, ils peuvent priver de vie des innocents mais ils n’offrent à personnes ce qui fait vraiment que la vie vaut d’être vécue ».

Depuis l’attaque contre l’ambassade américaine qui a fait 213 morts, le Kenya a été à de nombreuses reprises visé par des attentats meurtriers. En 2013, le centre commercial Westgate de Nairobi a été attaqué par les islamistes somaliens shebab, coûtant la vie à 67 personnes.

La visite de John Kerry au Kenya met fin à plusieurs années de conflit diplomatiques avec les Etats-Unis dues à l’inculpation qui visait le Président kényan Uhuru Kenyatta devant la Cour pénale internationale pour crimes contre l’humanité lors des violences post-électorales en 2007. En juillet prochain, le Président américain Barack Obama a prévu de se rendre au Kenya, le pays dont est originaire son père.