Kenya, Coronavirus : un Chinois placé en quarantaine

Un Chinois, qui exerçait ses activités au nord-est de Nairobi, a été placé en isolement, au Kenya, pour des raisons de prudence vis-à-vis de l’épidémie coronavirus. L’homme est ravitaillé à partir de la fenêtre de sa chambre d’isolement.

Dans le cadre de la prévention contre le coronavirus, un Chinois, qui exerçait ses activités au nord-est de Nairobi, a été mis en isolement par les autorités kényanes. L’homme travaillait pour la société d’ingénierie chinoise de construction, Sinohydro Corporation. Il provient de la province chinoise d’Hebei.

Sa mise en quarantaine a lieu au campement de Mutomo, dans le comté de Kitui, même si, à ce stade, aucun signe ne confirme qu’il a contracté le virus, c’est l’option du Kenya pour prévenir la propagation du virus et le circonscrire. Arrivé au Kenya dimanche dernier à l’aéroport international Jomo Kenyatta, le Chinois, en même temps que tous les passagers en provenance de la Chine, a trouvé sur place un important dispositif sanitaire.

Pour sa part, Zheng Fuchun, chef de projet chinois de construction, a promis aux autorités kényanes une parfaite collaboration pour tenter de circonscrire tout risque. « Tout symptôme similaire au coronavirus ou situation anormale sera signalé au bureau de santé du comté et à l’ambassade de Chine, immédiatement après avoir suivi les procédures appropriées », a rassuré.

Pour des raisons de haute sécurité, les autorités kényanes ont demandé à ce que l’homme reçoive son alimentation via la fenêtre de son lieu d’isolement. Aucune précision sur la durée de l’isolement de ressortissant chinois.