Kenya Airways : après Dakar, la compagnie aérienne rallie trois autres pays africains

Au Kenya, la compagnie aérienne Kenya Airways, qui avait déjà repris le trajet Nairobi-Dakar, a pris la décision, ce dimanche, de reprendre les vols commerciaux à destination de trois pays africains que sont le Ghana, la Sierra Leone et le Liberia.

Apprendre à vivre avec le Coronavirus, comme le suggère le président sénégalais, Macky Sall, semble être à la mode un peu partout. De plus en plus, en effet, on note un certain assouplissement du secteur touristique et aérien, l’un des plus impactés par la pandémie de Covid-19. Au Sénégal, par exemple, les vols internationaux ont repris depuis plus d’un mois maintenant.

Et voilà qu’au Kenya, décision a été prise, ce dimanche 13 septembre 2020, par la compagnie aérienne Kenya Airways, de reprendre les vols commerciaux à destination de trois pays africains. D’abord vers le Ghana et la Sierra Leone à partir du 16 septembre. Ensuite, vers le Liberia le 17 septembre 2020.

A l’aide d’une publicité insérée dans le journal Daily Nation, ladite compagnie aérienne n’a pas manqué de préciser qu’elle effectuera quatre vols par semaine vers Accra, et deux par semaine vers Freetown et Monrovia. Cette décision arrive après qu’une autre avait déjà permis de reprendre les vols Nairobi-Dakar, en Afrique de l’Ouest.

Déjà le 1er août dernier, la compagnie aérienne Kenya Airways avait commencé à reprendre du service et avait choisi de rallier le Royaume-Uni et l’Ethiopie. Au niveau intérieur, le trafic a repris depuis le 15 juillet, après avoir été suspendu en mars, pour lutter contre la propagation du Covid-19.