Karianké, Masaï audacieux

 » La Course du guépard « , de Jean-Charles Bernardini et Max Cabanes est un conte initiatique haletant. Il narre les aventures du jeune Masaï plein d’audace Karianké et plonge le lecteur dans un monde mystique. A découvrir.

Karianké est un jeune Masaï plein d’audace. Alors qu’il garde un troupeau de veaux, il assiste à la mort d’une femelle guépard, attaquée par des lionnes voulant lui piquer son butin de chasse. Sans réfléchir, il court sur un lion noir et lui coupe la queue avec sa sagaie. Karianké, muni d’un tel trophée, est fêté par ses amis comme un courageux guerrier. Mais il repense au guépard et aux petits qu’elle a laissé. Il en retrouve un et lui donne à manger. Après son exploit, il est chargé par le laibon, le guérisseur du clan, d’aller prévenir les autres clans d’un danger imminent. Commence alors le voyage, la quête du sens.

Karianké va traverser les grands espaces tanzaniens en compagnie de son guépard. Il croisera un baobab parleur, des sorciers désorientés, une jeune mariée désespérée, un mamba noir ensommeillé et le terrifiant ours Nandi,  » hyène géante pourvue d’un long cou, au pelage roux et hirsute « . Le jeune homme devra affronter le Nenauneur, géant moitié chair, moitié pierre pour rétablir l’équilibre des forces entre le dieu rouge de la sécheresse et le dieu noir de la pluie.

La BD comme illustration

Plongée dans le monde mystique des Masaïs, conte initiatique haletant, La Course du guépard fait partie d’une collection à découvrir d’urgence : Le Cercle magique. S’inspirant de mythes et légendes des différents continents, celle-ci est centrée sur l’initiation adolescente. Les textes sont illustrés par des dessinateurs de bande-dessinée. Pour La Course du guépard, le tandem marche à merveille : les dessins de Max Cabanes, stylisés et nerveux, collent avec grâce à ce récit d’aventure. Les jeunes lecteurs ont de quoi se régaler.

Mango jeunesse n’oublie pas la fonction pédagogique de la lecture : un lexique permet de mieux comprendre les expressions africaines utilisées dans le texte. Pour ne pas perdre une miette de la magie masaï…

Commander le livre : La Course du guépard de Jean-Charles Bernardini et Max Cabanes, Mango jeunesse.