Kadhafi appelle l’Europe à payer et à assumer ses responsabilités

Le guide Libyen Mouammar Kadhafi a évoqué samedi à Syrte, dans le centre du pays, l’émigration des Africains vers l’Europe et son aggravation, estimant que ce phénomène entre dans le cadre du mouvement naturel des populations.
Mouammar Kadhafi a déclaré, que l’Europe avait pillé les richesses de l’Afrique et que les Africains émigrent aujourd’hui pour rechercher des richesses et matières qui leur ont été pillées tels que le fer, l’or, le cuivre, le cobalt, le manganèse et la cola.

Dans une allocution prononcée à l’occasion de la commémoration du septième anniversaire de la proclamation de l’Union africaine (UA), le leader libyen s’est interrogé sur les raisons qui poussent les Africains vers l’Europe.

Le guide Kadhafi a affirmé qu’il incombe à l’Europe de coopérer avec l’Afrique, estimant que l’Europe doit verser 10 milliards d’euros par an à l’Afrique et assumer ses responsabilités dans la fixation des immigrés.

Il a aussi saisi l’occasion pour plaider en faveur de la reprise du dialogue, de la tenue du sommet afro-européen prévu au Portugal, de la promotion du dialogue 6+6 ainsi que pour le dépassement de la politique des aides et des assistances conditionnées.

Le Groupe 6+6 est composé de l’Algérie, de la Libye, du Maroc, de la Mauritanie, de la Tunisie, de l’Egypte, de la France, de l’Espagne, de l’Italie, de Malte, du Portugal et de la Grèce.

Le leader libyen a ajouté que l’Afrique est disposée à rencontrer « l’autre » dans les domaines de la coopération et des négociations, notant que le langage de la menace, des chars, des avions et des missiles trouvera une résistance en Afrique.

Il a appelé « l’autre » à se débarrasser de sa mentalité qui considère les Africains comme des esclaves et des animaux.