Journée du 8 mars : « Sénégal, des femmes d’exception »

Le monde entier célèbre cette journée du 8 mars dédiée aux femmes; Opportunité saisie par AFRIK.COM pour vous faire découvrir le web-documentaire de la réalisatrice Laurène Renoux qui donne la parole aux femmes du Sénégal.

« Sénégal, des femmes d’exception » est un web-documentaire réalisé par Laurène Renoux et Nadine Diop lors d’un voyage solidaire de douze Françaises dans la région de Thiès, sur la côte ouest du Sénégal. Ce documentaire, c’est d’abord une rencontre avec Nadine Diop, co-productrice du documentaire, rencontré il y a deux ans lors d’un tournage, précise Laurène Renoux à Afrik.com. L’idée de ce documentaire vient de Nadine Diop. A travers « Sénégal, des femmes d’exception », ces femmes ont pu s’exprimer sur leurs conditions de vie.

Donner la parole aux femmes du Sénégal

Ce web-documentaire donne la parole aux femmes du pays de la Teranga, quel que soit leur secteur d’activité. A travers ce documentaire, Laurène Renoux établit un état des lieux des conditions de vie de ces femmes et des combats qu’elles mènent. Elle a été « témoin de ce voyage solidaire de 10 jours ». A la fin de ce voyage, elle a tenu à rester plus longtemps avec ces femmes afin de réaliser des reportages sur chacune d’entre elles. « J ‘ai eu la volonté de donner la parole à ces femmes, car elles sont debout dans l’action, elles agissent ensemble et se mettent en action ». A travers leurs différentes activités, ces femmes œuvrent pour faire bouger les choses dans leur pays. « Qu’elles travaillent dans le secteur de la santé, de l’éducation, de l’économie ou de la culture, ces femmes sont au cœur des problématiques actuelles et des nouveaux enjeux de leur pays ».

A travers des reportages vidéos, photos, sonores, Laurène Renoux illustre le développement socio-économique du Sénégal. Selon elle, le développement d’un pays passe par accorder aux femmes davantage de droits afin de réduire la pauvreté au sein de la société sénégalaise. Ce sont les femmes qui ont en charge la famille.

Le Sénégal possède l’un des indices de développement humain les plus bas du monde et demeure au 154ème rang mondiale sur 187 pays au classement des Nations Unies en 2012.

Le web-documentaire est à découvrir dimanche à l’occasion de la journée de la femme sur www.senegal-desfemmesdexception.com