Joseph Kabila : « La priorité est la défense de la patrie »

Le président congolais Joseph Kabila a déclaré samedi devant l’Assemblée nationale et le Sénat réunis en congrès au Palais du peuple, à Kinshasa, que « désormais notre priorité sera la défense de la patrie » en faisant allusion aux mutins du M23 qui déstabilisent l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Kabila s’est insurgé contre la « guerre d’agression » menée, selon lui, par le Rwanda allié aux insurgés, rapporte l’AFP.

Lire aussi : RDC : cacophonie entre Kinshasa et le M23