JO de Londres : la Maison de l’Afrique fermée pour raisons financières

L »‘African Village », la vitrine du continent noir aux JO de Londres, était fermée ce mercredi, rapporte l’AFP. Le problème ? Certains fournisseurs n’auraient pas été payés par la société d’événementiel française Pixcom. Résultat, les fournisseurs, de tentes notamment, ont récupéré leur matériel. Un événement plutôt déplaisant à quelques jours de la fermeture des Jeux. Mercredi, les organisateurs ne savaient pas si le site allait rouvrir d’ici là. C’était la première fois, dans l’histoire olympique, qu’un tel village ouvrait ses portes. Le site servait de lieu d’expositions, mais aussi de célébration des athlètes. Une vingtaine de pays y avaient leurs stands.

Lire aussi :

 « Africa Village » : la vitrine de l’Afrique aux JO