JO 2012 : quel bilan pour l’Afrique ?

Avec trente-quatre médailles, dont onze en or, le bilan des délégations africaines aux Jeux olympiques 2012 est plutôt mitigé. Si les pays d’Afrique de l’Ouest repartent avec un bonnet d’âne, des Etats comme l’Afrique du Sud, le Kenya ou l’Ethiopie ont su défendre les couleurs africaines et limiter la casse.

Résultats de l’Afrique aux derniers Jeux olympiques

  • JO 1992 : 25 médailles (5 en or)
  • JO 1996 : 34 (11)
  • JO 2000 : 35 (9)
  • JO 2004 : 35 (9)
  • JO 2008 : 40 (13)
  • JO 2012 : 34 (11)

Le bilan cumulé des délégations africaines aux Jeux olympiques (JO) 2012 à Londres est donc moins bon qu’aux JO 2008, à Pékin. Or, cela reste plus ou moins correct par rapport à la moyenne des autres JO. Ces résultats démontrent par ailleurs une nouvelle fois, que les Africains doivent s’approprier davantage de sports.

Le Top 10 des pays africains

  • 24e place mondiale. Afrique Sud: 6 médailles (3 d’or)
  • 25e. Ethiopie: 7 (3)
  • 28e. Kenya: 11 (2)
  • 45e. Tunisie: 3 (1)
  • 50e. Algérie: 1 (1)
  • 50e. Ouganda: 1 (1)
  • 58e. Egypte: 2
  • 69e. Botswana: 1
  • 69e. Gabon: 1
  • 79e. Maroc: 1

L’Afrique de l’Est et l’Afrique Australe sont comme à leur habitude au rendez-vous. L’Afrique du Nord est en revanche clairement en baisse de régime. Et l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale, quant à elles, n’ont pas fait honneur au continent. Le Nigeria, le Cameroun, le Sénégal et la Côte d’Ivoire ont particulièrement déçu.

Quelques révélations et beaucoup de déceptions

Les grosses révélations

  • Chad le Clos. Afrique du Sud. Médaille d’or au 200m papillon.
  • Taoufik Makhloufi. Algérie. Médaille d’or sur 1 500 mètres.
  • Anthony Obame. Gabon. Médaille d’argent en taekwondo.
  • Alaaeldin Abouelkassem. Médaille d’argent au fleuret, en escrime.

D’incroyables déceptions

  • Murielle Ahouré. Côte d’Ivoire. Sprint.
  • Ruddy Zang-Milama. Gabon. Sprint.
  • Amantle Montsho. Botswana. 400m.
  • Blessing Okagbare. Nigeria. Sprint, saut en longueur, triple saut.
  • Kirsty Coventry. Zimbabwe. Dos crawlé et quatre nages.

Les déceptions ont malheureusement été plus nombreuses que les révélations à ces JO de Londres. L’Afrique peut tout de même, en attendant, se rassurer avec les médaillés de ses diasporas, sélectionnés dans des délégations extra-continentales. Rendez-vous aux JO de Rio de Janeiro en 2016, pour plus de médailles !

Lire aussi :

JO – Londres 2012 : les Africains sont dans une forme olympique

JO 2012 : médailles ou Ramadan ?