Jamel Debbouze passe la blague au doigt de Mélissa Theuriau

Jamel Debbouze a épousé Mélissa Theuriau en France, puis au Maroc, son pays d’origine. Dans l’Hexagone, la fête s’est tenue à l’abri des paparazzis indiscrets. Exclusivité réservée à un grand magazine oblige.

Jamel Debbouze et Mélissa Theuriau se sont mariés. Deux fois. Le comédien-humoriste et la journaliste de télévision se sont unis mercredi dernier à l’abbaye des Vaulx-de-Cernay, située dans le département français des Yvelines, où Djamel Debbouze a grandi. Parce que le couple avait donné l’exclusivité des clichés du mariage à un grand magazine, les mesures de sécurité étaient draconiennes.

Circulez, y’a rien à photographier

« Prière de montrer patte blanche à la gendarmerie, qui contrôlait les routes d’accès, raconte la « taupe » du site satirique d’information Bakchich. Prière à l’entrée de passer sous le portique de sécurité. Prière d’éteindre le téléphone portable, au moins au début : l’obsession de la vidéo prise à la dérobée par un mobile indiscret motivait les nombreux malabars loués pour l’occasion. »

A l’intérieur, toujours selon Bakchich, des pans de bâches protégeaient Jamel Debbouze et Mélissa Theuriau des objectifs indésirables des paparazzis. Et le journal en ligne d’ironiser : « Mais bon, un hélicoptère vint faire un tour au-dessus du domaine, et c’en fut fini des protections inutiles… ».

Trois jours de fête à Marrakech

Le lendemain de l’union célébrée par le père Guy Gilbert, les jeunes mariés se sont envolés à bord d’un avion privé pour le Maroc, pays d’origine du comique de 32 ans. Ils sont arrivés à Marrakech en début de soirée, juste après qu’un autre vol spécial se soit posé dans le royaume chérifien. A son bord : les quelque 150 invités devant assister au mariage musulman.

Les célébrations, qui ont duré jusqu’au dimanche, se sont déroulées dans le riad que Jamel Debbouze possède dans le quartier huppé de Targa. Les festivités incluaient la rédaction de l’acte de mariage, la fête du henné et le gala clôturant l’union. Malgré leur programme chargé, les époux auraient rendu visite au roi Mohamed VI.