Italie : neuf corps de migrants repêchés après le naufrage d’un bateau

Les naufrages de bateaux de migrants se font malheureusement de plus en plus en fréquents. Ce lundi, les gardes-côtes italiens ont annoncé avoir repêché neuf corps après le naufrage d’un bateau au large de la Libye. Depuis ce vendredi, les gardes côtes ont secourus plus de 5 600 migrants en mer Méditerranée.

Les migrants subsahariens sont de plus en plus nombreux à vouloir rejoindre l’Europe en bateau, dans des embarcations parfois surcharges qui risquent de chavirer avant l’arrivée. Un nouveau naufrage s’est produit, ce lundi, au large de la Libye. Les gardes-côtes italiens ont annoncé avoir repêché neuf corps tandis que 5 600 migrants ont été secourus en mer en quatre jours.

Un drame de plus

Le bateau transportant un nombre encore inconnu de migrants a chaviré à 150 km au large des côtes libyennes, selon les gardes-côtes qui ont pu sauver 144 passagers. Ils recherchent actuellement d’autres passagers en mer. Ce dimanche, les gardes-côtes ont porté secours à 3 791 migrants, portant le total des personnes secourues à 5629 depuis ce vendredi.

Selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), le nombre total de migrants ayant rejoint l’Italie depuis le début de l’année 2015 est estimé à 15 000. Ces migrants viennent essentiellement d’Afrique subsaharienne ainsi que du Moyen-Orient. Leur nombre ne cesse d’augmenter, ces dernières semaines, du fait notamment des bonnes conditions météorologiques. Selon le directeur général de l’OIM, William Lacy Swing, « les flux de migration en provenance de la Libye vont continuer ».