Interview exclusive Samuela Isopi : « L’Italie, un partenaire idéal pour le Cameroun »

A l’occasion de sa participation au Salon Promote 2017, S.E. Samuela Isopi, Ambassadrice d’Italie au Cameroun, éclaire Afrik.com sur « Casa Italia » (La Maison de l’Italie) et aborde plus généralement les enjeux des relations entre son pays et le Cameroun, relations qu’elle souhaite consolider et élargir.

Afrik.com : Votre Excellence Madame l’Ambassadeur, la salle de conférence de l’Ambassade d’Italie à Yaoundé était bondée de monde en date du 9 février 2017. Qu’y avait-il ?

Samuela Isopi : En prélude au Salon Promote 2017 et aux Journées économiques italiennes qui se déroulent cette année à l’occasion de la 6ème édition du Salon Promote, auquel l’Italie participe avec le pavillon national « Casa Italia » (La Maison de l’Italie), situé dans le Hall 3 du site d’exposition, nous avons jugé utile de convier les opérateurs économiques, les hommes et femmes de média afin qu’une large diffusion soit faite autour de ces importants événements.

Afrik.com :« Casa Italia », qu’est-ce que c’est ? Et quel est son apport au Salon Promote 2017 ?

Samuela Isopi : « Casa Italia », pavillon national d’Italie, compte plus de 70 entreprises et partenaires des secteurs de bâtiments et travaux publics, hôtellerie et décorations d’intérieur, agro-alimentaire, énergies renouvelables, transports et infrastructures, transformation du bois, du cuir etc. Ce sont les domaines dans lesquels l’Italie peut vanter une excellence renommée et un avantage comparatif, basé sur une qualité reconnue et un rapport qualité/prix parmi les plus compétitifs. Dans l’esprit du partenariat du Salon Promote, « Casa Italia » veut se présenter comme un espace de rencontre, d’échange et de partage d’expérience, où les opérateurs camerounais pourront trouver des partenaires potentiels, intéressés à les écouter et à étudier ensemble des solutions d’affaires.

« Casa Italia » propose un riche calendrier d’activités et d’initiatives, à partir de la « Journée Italienne », le 14 février, en présence du ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana ; du ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Louis-Paul Motaze et du Vice-Ministre des Affaires Etrangères, chargé de la Coopération internationale, Mario Giro, en visite bilatérale au Cameroun du 12 au 15 février . Chaque jour « Casa Italia » sera animée par des séminaires, sur le modèle italien des coopératives et des PME. L architecture et la décoration d’intérieur, le développement urbain durable ; le savoir-faire dans le domaine des transports intermodaux ; les opportunités de la langue italienne et des études universitaires en Italie. Le programme sera aussi enrichi par des présentations et des activités d’animation, dédiées aux symboles de la culture et du Made in Italy.

Les journées économiques italiennes se poursuivront le 15 février par le Forum économique, Italie-Cameroun, organisé par le ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire. Presque 100 opérateurs italiens participeront au Forum pour connaître les potentialités du Cameroun et rencontrer leurs contreparties camerounaises. Infrastructures, bâtiments et travaux publics, transformation des matières premières, agro-alimentaires, énergies renouvelables, architecture et décoration d’intérieur, hôtellerie, transports seront les thèmes du Forum.

Les travaux seront ouverts par le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Louis-Paul Motaze et par le Vice-ministre des Affaires étrangères , chargé de la Coopération Internationale, Mario Giro. Le Forum s’inscrit dans le cadre des suivis de la visite d’Etat au Cameroun du Président de la République Italienne Sergio Mattarella. Des accords et des nouveaux axes de développement de la coopération dans le domaine économique et industriel sont attendus à l’issue du forum

Afrik.com : Qui organise « Casa Italia » et pour quel but ?

Samuela Isopi : « Casa Italia » est organisée par l’Ambassade d’Italie à Yaoundé et l’ICE, Institut du Commerce Extérieur (Agence du Ministère Italien du Développement Economique), et accueille pour cette édition, dans un espace total de 1200m², plus 70 sociétés et partenaires italiens, venus découvrir le potentiel du Cameroun et présenter leur savoir-faire.

Le Cameroun se trouve dans une phase cruciale de son développement et de son chemin vers l’émergence. Une phase dans laquelle il doit poursuivre concrètement son ambition à devenir une économie émergente et à passer à un nouveau modèle économique. Son développement ne peut que passer par une industrialisation, par le secteur privé, par une croissance de son tissu de PME, par une transformation sur place de ses ressources. L’Italie peut représenter pour les opérateurs économiques Camerounais et de la sous-région un partenaire idéal et « complémentaire ».

Le savoir-faire italien dans le secteur manufacturier et de la transformation, reconnu au niveau international : son modèle de système économique fondé sur les PME : une culture des affaires très proche à celle Camerounaise ; la flexibilité et la capacité de répondre aux besoins et de créer des solutions « sur mesure » et personnalisés pour l’industrie locale peuvent faire de l’Italie un « allié» important pour contribuer à relever les défis du développement économique et industriel du Cameroun.

Ces considérations sont à l’origine d’une présence significative aux journées économiques italiennes, qui verront la participation du Vice-Ministre des Affaires étrangères, chargé de la Coopération Internationale, Mario Giro, à la tête d’une nombreuse délégation d’hommes d’affaires.