Inauguration de la centrale thermique de Maria-Gléta 2 au Bénin

Jeudi 29 août 2019, le Président béninois, Patrice Talon, a inauguré officiellement la centrale thermique de Maria-Gléta 2, d’une capacité de 120, MW située dans la commune d’Abomey-Calavi, au nord de Cotonou, la capitale économique du Bénin.

Opérationnelle depuis un mois, la centrale thermique Maria-Gleta 2 est désormais lancée officiellement par le Président du Bénin, conformément au projet inscrit dans son programme d’action gouvernementale (PAG) 2016-2021 : « Je suis ravi de voir se concrétiser ce projet (la centrale de Maria-Gléta-NDLR) cher aux yeux de tout le peuple béninois »; a déclaré Patrice Talon.

Projet lancé il y a 2 ans, la centrale thermique fournit une capacité de 120 MW. La réalisation de ce projet constitue une étape importante qui va permettre au Bénin de progresser dans son autonomie énergétique. Désormais, la lutte contre le délestage, promesse de campagne qu’avait faite le candidat d’alors dès son arrivée à la Marina, devient un pari réussi.
« Satisfaisant les 50% de la demande nationale, la centrale NDL vient révolutionner la fourniture de l’énergie électrique au Bénin qui provenait essentiellement à plus de 90% du Nigeria et du Ghana à travers le réseau de la communauté électrique du Bénin (CEB) », affirma le ministre chargé de l’énergie Dona Jean-Claude Houssou.
Ayant coûté une somme globale de 106,88 milliards FCFA avec une contribution à hauteur de 103,1 milliards par les institutions ouest-africaines comme la BOAD (Banque ouest-africaine du Développement), la BIDC (Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO) et la BID (Banque islamique de développement), la centrale thermique de Maria-Gléta 2 va améliorer la fourniture d’énergie électrique au Bénin et par la même occasion assurer la réduction de la dépendance en ressource énergétique à l’égard des pays voisins.
« Avec méthode et rigueur, nous y sommes arrivés. L’énergie est désormais au cœur du Bénin, terre d’opportunités », précise-t-il dans sa publication.