Île Maurice : les mesures prises pour lutter contre la propagation du coronavirus

Avec la propagation rapide du coronavirus qui n’est plus confiné en Chine, les mesures de précaution prises par nombreux pays s’intensifient. Tel est le cas de l’île Maurice qui est en alerte et reste très vigilante.

Le nombre de malades atteints du coronavirus ne cesse d’augmenter en Chine : plus de 7000 cas recensés jusqu’ici et 170 morts. Cette situation ne fait qu’intensifier la peur et l’inquiétude dans plusieurs pays du monde.

Pour le cas de l’île Maurice, le Dr Vasantrao Gujadhur a affirmé que pour le moment aucun cas suspect n’a été détecté sur l’île. Cependant, plusieurs personnes ont été mises en quarantaine pour être surveillées et par mesure de précaution.

D’autre part, plusieurs mesures ont été prises pour empêcher le coronavirus d’entrer sur le territoire mauricien. Ces mesures concernent, entre autres, la mise en place de détecteurs thermiques dans les aéroports. Ces détecteurs servent à prendre la température des passagers des avions qui débarquent dans les aéroports de l’île Maurice et à vérifier s’ils n’ont pas de fièvre.

La ministre de la Santé a également indiqué que les personnes venant à l’île Maurice qui arrivent de Wuhan, le foyer du coronavirus, sont tout de suite placées en quarantaine, même si elles ne présentent aucun symptôme de la maladie. La durée de la mise en quarantaine est de 14 jours, durée d’incubation du virus.

Cette mesure a été prise pour éviter tout contact d’une personne potentiellement malade avec la population. De plus, les personnes en provenance de la Chine sont sous étroite surveillance. Elles sont contactées régulièrement par téléphone et des agents sanitaires viennent les visiter pendant plusieurs jours pour s’assurer qu’elles ne présentent aucun symptôme suspect.

Selon toujours la ministre, si un cas suspect se présente, la personne ayant les symptômes sera tout de suite placée en isolement.