Hommage africain à Serge Gainsbourg

Serge Gainsbourg mort le 2 mars 1991 à Paris, est un des plus grands artistes français du XXeme siècle. Auteur-compositeur-interprète, acteur et cinéaste il a marqué des générations de musiciens. Hommage à travers quelques reprises africaines.

Né à la fin du XXe siècle, Jesers est un gentilhomme qui aurait aimé croiser Gainsbourg… Son goût pour le bel ouvrage le conduit tout naturellement à l’art de la mosaïque, du verbe et du rythme. Issu d’une incroyable famille de musiciens disséminés entre Praia, Dakar, Londres et New York, il arrose ses racines africaines pour tracer des horizons d’où la chanson et l’importance des mots illuminent les rimes. Interprète et auteur, il assure depuis 1995 de tonitruantes prestations scéniques. Il rend hommage à Gainsbourg en reprenant « le poinçonneur des Lilas », première chanson qui a fait connaître le grand Serge.

Jesers sera en concert à Paris :

Jeudi 10 Mars – 19h30 : Ablaye & The Links + JESERS feat Adamo à la Scène Bastille – Paris

Le dimanche 27 mars : JESERS : Le Paradoxe (Marseille)

Nicole Obélé, jeune artiste camerounaise, chante sa version de « La Javanaise ».

Souvenir, souvenir… La Guadeloupéenne Joelle Ursull chante le « White & Black Blues » de Serge Gainsbourg, deuxième au concours de l’Eurovision en 1990.


Joëlle Ursull – White & Black Blues
envoyé par val6210. – Regardez la dernière sélection musicale.

Et Serge Gainsbourg lui-même dans « Lola rastaquouère »