Handball (CAN 2022) : l’Algérie va-t-elle boycotter le Maroc à cause du… Sahara ?


Lecture 2 min.
Algérie vs Maroc
Algérie vs Maroc

Ce n’est pas encore officiel, mais la sélection d’Algérie pourrait ne pas participer à la 25ème édition de la Coupe d’Afrique des nations de handball prévue au Maroc en 2022, en raison du choix porté sur Laâyoune et Guelmin, deux villes du Sahara Occidental, pour abriter certaines rencontres.

Le conflit du Sahara Occidental, territoire situé entre le Maroc, l’Algérie, au Nord-Est et la Mauritanie à l’Est et au Sud, s’invite dans le milieu du sport. La 25ème édition de la Coupe d’Afrique des nations de handball, prévue au Maroc, en 2022, pourrait se disputer sans l’Algérie. En effet, les Algériens s’opposent au choix de Laâyoune et de Guelmin, deux villes du Sahara Occidental pour abriter certaines rencontres de cette compétition.

En revanche, aucune décision officielle n’a encore été prise pour le moment par les autorités algériennes ou la Fédération algérienne de handball (FAHB), rapporte La Gazette du Fennec. Pour les Algériens, le choix de ces deux villes viole les résolutions des Nations Unies, de l’Union Africaine et des instances africaines.

« La participation de l’Algérie à cette édition est tributaire du site des rencontres. L’Algérie pourrait se retirer de la compétition, si la Fédération africaine programme une de nos rencontres dans l’une de ces villes », a menacé le président de la FAHB, dans un communiqué.

Fidèle à ses principes pour l’autodétermination des peuples dans le strict respect de la feuille de route onusienne, l’Algérie ne devrait pas accepter cette éventualité. Lors de la dernière CAN 2020 de Futsal, organisée à Laâyoune, seule l’Afrique du Sud avait boycotté la compétition, l’Algérie étant éliminée lors du tournoi éliminatoire.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter