Haïti : SOS par SMS

Les Haïtiens ont été confrontés ce mercredi matin à une réplique du séisme qui s’est produit le 12 janvier et qui a déjà fait au moins 75 000 morts alors que les secours arrivent progressivement et difficilement. Par sms ou via Internet, quand c’est possible, les victimes peuvent appeler à l’aide ou le faire faire de l’étranger.

La terre a encore tremblé ce mercredi à Haïti. Une réplique de magnitude 6,1 sur l’échelle de Richter, la plus importante depuis le séisme du 12 janvier, s’est produite à 11h03 GMT, provoquant la panique parmi les populations qui attendent encore les secours. Le bilan provisoire de la catastrophe est de 75 000 morts, 250 000 blessés et près d’un million de sans-abri, selon les informations publiées mardi par la direction de la protection civile haïtienne.

Envoyer un texto au 4636 pour appeler à l’aide

Pour tenter de se faire aider, le principal opérateur de téléphonie mobile Voilà (anciennement Comcel), la marque de l’irlandais Digicel qui dit avoir déjà rétabli 70% de son réseau, permet à ses abonnés d’envoyer gratuitement des S.O.S par SMS en composant le numéro 4636. Le service a été annoncé par un « tweet » du blog DipNote, posté ce mardi par Katie Dowd, responsable de des nouveaux médias de la diplomatie américaine. « Par exemple, quelqu’un peut envoyer « J’ai besoin d’eau » ou « J’ai besoin d’une aide médicale » (…), en précisant où il se trouve, et le message sera dirigé gratuitement vers des organisations d’aide et des secouristes sur le terrain ». La diplomate a appelé à une large diffusion de ce numéro. Il est également possible de donner le numéro de quelqu’un (qu’on vient par bonheur de joindre, les communications étant difficiles), « en envoyant « REGISTER » ou « REGISTRE » au 4636, en indiquant l’endroit où la personne se trouve et son numéro de téléphone portable ». Cette procédure est également possible de l’étranger en faisant le +4673 749 4535. La communication sera alors facturée aux tarifs internationaux en vigueur.

Le département d’Etat américain, qui souhaite étendre ce service SMS à tous les opérateurs de téléphonie mobile haïtiens, a également mis en place un module, le « Person Finder » qui permet de rechercher ou de donner des nouvelles d’une personne disparue à Haïti. Il est disponible en créole, en anglais et en français.

 Site du département d’Etat américain sur Haïti