Haïti : deux morts après des heurts entre casques bleus et manifestants

Des heurts entre des casques bleus et des manifestants ont fait lundi deux morts et plusieurs blessé côté manifestants, rapporte Le Monde. Mécontents de la mission de l’ONU et la gestion du choléra par les autorités, des centaines d’Haïtiens s’en sont pris au bureau des Nations-Unies à Hinche, jetant des pierres contre des soldats népalais accusés selon une rumeur d’avoir propagés l’épidémie.
« La façon dont les événements se sont déroulés porte à croire que ces incidents ont une motivation politique, visant à créer un climat d’insécurité à la veille des élections », réagit l’ONU dans un communiqué publié lundi soir