Guinée: le fils de Lansana Conté impliqué dans un trafic de drogue

Le fils de feu le président guinéen Lansana Conté a été mis aux arrêts par les services du secrétariat d’Etat chargé de la lutte contre la drogue, mardi dernier. L’information a été rendue publique mercredi.

Notre correspondant en Guinée

 » Je reconnais que j’étais impliqué dans l’affaire de drogue, mais je ne suis pas le parrain. Ceux qui me connaissent savent que je ne mens jamais… », a déclaré le capitaine Ousmane Conté à la télévision nationale, mercredi soir, dans son édition de 20h 30. Le fils aîné du président Lansana Conté a été dénoncé par deux narcotrafiquants présumés. A savoir Saturnin Bangoura (jeune frère de l’ex-première dame, Henriette Conté) et Kallo. Ousmane Conté a été mis aux arrêts par les services du secrétariat d’Etat chargé de la lutte contre la drogue, mardi.

Les hauts responsables de la police que sont, entre autres, Bakary Thermite Mara, de la police routière, Sékou Mohamed Bangoutra, ancien directeur général de la police nationale ont aussi été dénoncés. Les jours qui suivent, ils seront mis à la disposition du ministère de la Justice, comme l’a dit déjà le président Moussa Dadis Camara. Le nom de l’ancien ministre de la Sécurité du gouvernement de consensus, Mamadiou Beau Kéita, aurait aussi été cité.

Ousmane Conté est malade. Son médecin a plaidé pour que lui soit accordé le temps de ses soins.