Guinée : Lansana Diallo plaide pour Kaba Diawara


Lecture 2 min.
Lansana Béa Diallo
Lansana Béa Diallo

Dans une quarantaine de jours, la Guinée prendra part à la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun, alors qu’elle n’a pas encore de sélectionneur depuis le limogeage du technicien français Didier Six, en octobre dernier. Pour le nouveau ministre de la Jeunesse et des Sports, Lansana Béa Diallo, le duo intérimaire Kaba Diawara-Mandjou Diallo devrait rester et continuer le travail, en vue de ce grand rendez-vous du football.

La Guinée ne chercherait plus de nouveau sélectionneur, en tout cas pas avant la prochaine Coupe d’Afrique des nations au Cameroun, qui approche. Selon le ministre guinéen de la Jeunesse et des Sports, Lansana Béa Diallo, il faudrait laisser Kaba Diawara et Mandjou Diallo, continuer le travail en vue de cette compétition. Il est évident que le temps est trop juste, pour engager un autre sélectionneur national, qui va devoir apprendre à maîtriser son groupe et son environnement.

« J’ai discuté avec Kaba Diawara et on va voir quelle est la meilleure chose à mettre en place pour permettre à cette équipe d’aller vers cette CAN pour ne pas créer trop de dégâts. L’entraîneur adjoint qui a fait le remplacement aujourd’hui, je pense qu’il n’a pas fait nécessairement un mauvais job, c’est un patriote qui a envie de s’investir pour la Guinée. Donc, je pense qu’il pourrait effectivement amener et accompagner cette cohérence des joueurs qui ont l’air de s’entendre avec lui », a déclaré le ministre Lansana Béa Diallo, sur les ondes de la FIM FM.

Si cette décision du ministre est entérinée par le nouveau gouvernement guinéen, Kaba Diawara et Mandjou Diallo devraient alors rester à leur poste pour diriger cette sélection lors de la Coupe d’Afrique des nations, à partir du mois de janvier prochain au Cameroun. Mais, le nom de Mohamed Kanfory Lappé Bangoura est également évoqué par de nombreux observateurs et les inconditionnels du Syli national de Guinée.

Cette proposition du patron du sport guinéen intervient alors que la FIFA a décidé de suspendre la Fédération guinéenne de football pour mettre en place un comité de normalisation. La Guinée évoluera dans le groupe B, en compagnie du Sénégal, du Zimbabwe et du Malawi. Lors de la dernière CAN en Égypte, le Syli national s’était qualifié, en terminant à la 3ème place de son groupe avec 4 points, dernière le Nigeria (2ème, 6 pts) et Madagascar (1er, 7 pts). Mais, il s’est laminé en 8ème de finale par l’Algérie (3-0).

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter