Guinée : la manifestation de l’opposition se déroule dans le calme à Conakry

Les opposants guinéens, réunis au sein du Collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition et de l’Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP), ont manifesté ce jeudi sur l’autoroute Fidel Castro sans incidents majeurs. Ils réclament entre autres le départ de l’opérateur de saisie Waymark et son partenaire local Sabary-Technologie en vue de l’organisation des élections législatives libres et transparentes.

(De notre correspondant)

Les opposants au grand complet, à savoir Cellou Dalein Diallo de l’UFDG, Sidya Touré de l’UFR, Lansana Kouyaté du PEDN étaient au rendez-vous ce jeudi. La marche a débuté aux environs de 10 heures et a pris fin à 17 heures à l’esplanade du Stade du 28 Septembre de Conakry.

Tout le long du trajet, les leaders de l’opposition ont drainé derrière eux de nombreux militants et sympathisants venus de tous les quartiers de la capitale. Le tout, dans une ambiance conviviale. Les manifestants scandaient des slogans hostiles au régime : « Alpha zéro » ; « Alpha Incapable » ; « Nous ne voulons pas d’élections truquées ».

Une fois arrivés à l’esplanade, les leaders ont à tour de rôle pris la parole. Ils ont félicité leurs militants pour la disponibilité et l’engagement dont ils font preuve pour la défense de la démocratie et un l’Etat de droit en Guinée. Ils ont également insisté sur l’esprit de civisme dont ils témoignent en observant une marche pacifique.

Par ailleurs, les responsables de partis ont rappelé l’objectif de cette marche pacifique qui selon eux a été une parfaite réussite. « Nous allons nous battre jusqu’au bout afin d’obtenir le départ de Waymark (l’opérateur sud-africain qui effectuera la révision du fichier électoral, ndlr) », a clamé le porte-parole de l’ADP et du collectif, Aboubacar Sylla.

Contrairement à la marche du 27 août où la manifestation a été annulée par les forces de l’ordre, cette fois-ci, les opposants ont marché dans la tranquillité.

Lire aussi :

 Guinée : l’opposition réclame l’organisation des élections législatives libres

 Guinée : une manifestation de l’opposition annulée par les forces de l’ordre

 Guinée : pas de nouveau mandat à la tête de la CENI pour Louncény Camara