Guinée : la foudre tue trois personnes à Labé

Trois personnes ont été tuées par la foudre, la semaine dernière, dans le quartier Lombonna, commune urbaine de Labé, située à 450 kilomètres de Conakry.

Deux femmes et un jeune garçon ont été tués par la foudre, jeudi 7 août, aux environs de 18 heures, dans la commune urbaine de Labé, à 450 kilomètres de Conakry, en Guinée, a rapporté, ce mardi, le site All Africa.

« La première victime s’appelle Adama Dian Bah, âgée de 44 ans, mère de 4 enfants, la seconde s’appelle Sira Oury Sow, la trentaine, mère d’une fillette. La 3éme victime s’appelle Ibrahima Sory », a indiqué un journaliste sur place. « Ils sont tous décédés sur le coup au quartier Lombonna. C’est un phénomène qui est souvent signalé à l’intérieur du pays pendant la saison des pluies », a-t-il poursuivi.

Informées, les autorités locales accompagnées des services de sécurité se sont rendues sur les lieux pour constater les faits. Les corps des victimes ont été restitués aux familles pour être inhumés.

Un drame récurent

Il faut préciser que ces derniers temps, les décharges électriques ont souvent frappé des familles. La dernière en date est survenue dans une localité de la préfecture de Pita, tuant un homme âgé d’une quarantaine d’années, dans son champs. Une autre foudre avait fait tomber en syncope 13 personnes, le mois dernier, dans la sous-préfecture de Koin, préfecture de Tougué, rapporte Kakabachir.