Guinée équatoriale : Obiang Nguema brigue un 6è mandat à 80 ans

Teodoro Obiang Nguema
Teodoro Obiang Nguema de la Guinée équatoriale

La Guinée équatoriale élit son Président, ses députés et ses sénateurs, ce dimanche 20 novembre 2022. Une victoire déjà acquise du Président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, âgé de 80 ans, au pouvoir depuis 43 ans.

Ils sont 427 661 électeurs appelés aux urnes, ce jour, pour voter, sur une population de près d’un million et demi d’habitants. Si les résultats de la Présidentielle sont attendus lundi, l’issue de ce vote ne laisse pas place au doute. Agé de 80 ans, le Président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo est le super grand favori.

Au pouvoir depuis 1979, le dirigeant a facilement remporté les scrutins précédents avec des scores plus que déconcertants. Lors des élections passées, en effet, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a obtenu des scores supérieurs à 90%. Il convoite un sixième mandat, un septennat qu’il est sûr de remporter face à deux candidats : Andrès Esono Ondo et Buenaventura Monsuy Asumu.

Un fils condamné en France

Le premier, candidat de la Convergence pour la Démocratie Sociale (CPDS), dirige le seul parti d’opposition autorisé pour le scrutin. Quant au second, patron du Parti de la Coalition Sociale-démocrate (PCSD), il est un allié du chef de l’Etat. Arrivé au pouvoir par un coup d’Etat en 1979, ce dirigeant d’Afrique centrale détient le record mondial de longévité au pouvoir, dans les pays hors monarchie. Sa formation, le Parti démocratique de Guinée équatoriale (PDGE), détient 99 des 100 sièges dans l’Assemblée nationale.

Il faut signaler que la gestion de Teodoro Obiang Nguema fait partie des plus décriées. D’ailleurs, son fils, Teodorin Obiang, Vice-président du pays, a été condamné en France, dans un procès des biens mal acquis. Nguema fils a écopé de trois ans de prison avec sursis, 30 millions d’euros d’amende. Il sera en outre dépossédé de tous les biens accumulés en France, un hôtel particulier avenue Foch et une collection de voitures de luxe notamment.

Lire : Retour sur les frasques de Teodorin Obiang