Guinée : candidats à la présidentielle cherchent alliés

Les candidats Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé tentent de se trouver des alliés pour le second tour de la présidentielle en Guinée dont la date n’a pas encore été rendue officielle. Sidya Touré, arrivé troisième au premier tour, a déjà choisi le camp de Cellou Dalein Diallo alors que le quatrième meilleur score du scrutin, Lansana Kouyaté, fait durer le suspense.

Cellou Dalein Diallo, le candidat de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a signé ce mercredi un accord politique avec Sidya Touré de l’Union des forces républicaines (UFR) et Abbé Sylla de la Nouvelle génération pour la République (NGR) en vue du second tour des présidentielles dont la date est encore inconnue. La cérémonie de signature de ce protocole d’accord s’est déroulée dans la soirée au Quartier général du parti de Cellou Dalein Diallo. L’ancien Premier ministre Sidya Touré est arrivé en troisième position au premier tour des présidentielles guinéennes du 27 juin, avec un score de 13% contre 3% pour Abbé Sylla. Le leader de l’UFDG totalise à ce jour, officiellement, trois alliés politiques.

Lansana Kouyaté : l’allié décisif

Son adversaire, le Pr. Alpha Condé, compte une quinzaine de partis alliés ayant pris part au premier tour de la présidentielle. Parmi eux, le Rassemblement pour la défense de la République (RDR), Papa Koly Kourouma, un proche du capitaine Dadis camara, ex-chef de la junte, qui a récolté 5% de voix, l’ancien Premier ministre François Fall, Kassory Fofana et Ousmane Kaba. Alpha Condé a annoncé le ralliement d’autres partis d’ici la fin de la semaine.

Pour les deux candidats, le principal allié qu’il reste à conquérir est l’ancien Premier ministre Lansana Kouyaté. Il est arrivé en quatrième position lors du précédent scrutin, avec un peu plus de 7% des suffrages.