Guinée-Bissau : la mission de la CEDEAO « satisfaite » du bon déroulement du scrutin présidentiel

La mission d’observation électorale de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a décerné son satisfécit quant au déroulement du second tour de la Présidentielle en Guinée-Bissau. C’était au cours d’un point de presse à Bissau

En attendant la proclamation des résultats provisoires, ce mercredi 1er janvier 2020, la mission d’observation électorale de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est prononcée sur le déroulement du second tour de la Présidentielle en Guinée-Bissau. C’était lors d’un point de presse. Et à cette occasion, par la voix de son chef Soumeylou Boubeye Maiga, la mission a décerné son satisfecit.

« La mission a constaté une faible mobilisation des électeurs, qui pourrait résulter en un taux de participation plus faible qu’au premier tour », a indiqué le chef de mission ajoutant sur un ton d’espoir, « le scrutin s’est déroulé dans un environnement généralement apaisé, dans la transparence et le professionnalisme requis par les standards et normes internationaux ».

Par sa voix, la mission a par ailleurs « exhorté les organes de gestion des élections, à prendre les dispositions nécessaires, pour aborder les phases finales du processus avec équité, ouverture et transparence, jusqu’à la proclamation des résultats ».

En tout cas, selon différents médias, Umaro Sissoco Embalo le candidat du Madem G15 s’est déjà proclamé vainqueur sur son compte Facebook avec un score de 292 128 voix soit 54% contre 253 288 voix soit 46% pour son adversaire Domingos Simões Pereira. Mais l’information n’a encore fait l’objet d’aucun commentaire.