Guerre au Tchad : défaite ou repli des rebelles ?

Le ministre tchadien de la Communication, Hourmadji Moussa Doumngor, a annoncé mercredi que les combats étaient terminés dans l’est du pays, soulignant que les mouvements rebelles ont été « totalement anéantis » avec des pertes de 700 hommes, rapporte Jeune Afrique.com. Dans un communiqué repris par Al Wihda, la coalition formée autour du RAFD indique au contraire s’être repliée après avoir fait près de 500 morts et 132 prisonniers côté ennemi, contre 13 pertes humaines de son côté.