Google rachète Nest Labs et se lance dans la maison connectée

Google vient de réaliser une opération d’envergure en rachetant Nest Labs, le spécialiste de la domotique. Pour se lancer ainsi dans la maison intelligente, Google a déboursé un pactole de 3,2 milliards de dollars.

C’est l’une des acquisitions les plus chères effectuées par la firme de Mountain View, derrière Motorola Mobility à 12,5 milliards de dollars et devant Double Click (3,1 milliards de dollars) ou YouTube (1,6 milliard). En effet, Google vient de débourser un pactole de 3,2 milliards de dollars pour racheter Nest Labs, le spécialiste de la domotique.

Fondée en 2010 par deux anciens ingénieurs d’Apple, dont Tony Fadell, le créateur de l’iPod, Nest Labs s’est fait une place au soleil en modernisant certains objets de la maison et en ajoutant une touche design au domaine de la domotique. La société passe donc sous la coupole de Google qui annonce avoir déboursé pas moins de 3,2 milliards de dollars.

Nest Labs, c’est aussi le père du thermostat intelligent capable d’adapter automatiquement la température d’une pièce en fonction de l’emploi du temps de son occupant. La société explique que la plupart du temps, les thermostats sont utilisés pour configurer la température lorsque l’on entre dans une pièce, mais assez souvent, on oublie de l’éteindre en partant. L’appareil est ainsi en mesure d’évoluer au fur et à mesure de son usage afin d’économiser de l’énergie. Il peut en outre être contrôlé à distance, via une application mobile.

Ce n’est pas tout puisque Nest Labs a aussi mis sur le marché un détecteur de fumée prévenant les habitants du foyer du taux de monoxyde de carbone ou localisant précisément l’origine de la fumée en cas de détection positive. Il arbore un code couleur en fonction de la gravité de la situation et le mécanisme est désactivé d’un geste de la main. Cet appareil peut également être contrôlé via un terminal mobile.

C’est donc une grosse opération que vient e réaliser Google qui, un mois après être entré de plein pied dans la robotique, se lance dans la maison intelligente avec l’acquisition de la société Nest.