Google face aux défis de santé

Le géant américain Google se lance un nouveau défi en créant Calico. Cette dernière est une entreprise spécialisée dans les technologies orientées vers les maladies liées au vieillissement.

Google a annoncé le lancement d’une entreprise qui se consacrera aux défis du vieillissement. C’est un dirigeant d’Apple, Arthur Levinson, qui en prend la tête. La nouvelle entreprise s’appelle Calico. Elle devrait en particulier s’intéresser au « défi du vieillissement et des maladies associées », selon le communiqué de Google. Les détails exacts des desseins que poursuivra Calico sont en tout cas encore inconnus. L’idée étant de se différencier des laboratoires pharmaceutiques et des entreprises de biotechnologie, en pariant sur le très long terme.

Google se lance dans ce défi, car selon son patron, les maladies liées à la vieillesse affectent tout le monde. « Ces problèmes nous affectent tous, de la diminution de notre mobilité et de notre agilité mentale qui surviennent avec l’âge, jusqu’à des maladies mortelles qui font payer un lourd tribu aux familles », estime Lary Page.

Une initiative qui risque de coûter cher à l’entreprise. Ce qui ne les empêche pas d’aller jusqu’au au bout de leur démarche. Astro Teller, qui dirige Google X, le laboratoire secret qui planche sur les projets les plus fous de l’entreprise estime que « si vous faites quelque chose d’un petit peu mieux, les gens peuvent payer. Mais si vous faites du monde un endroit radicalement meilleur, l’argent va vous trouver de manière juste et élégante ».

Le géant de Mountain View n’en est pas à son premier projet de ce genre. Google avait mis en place des lunettes intelligentes, ainsi qu’une voiture sans conducteur. Récemment, il a dévoilé une entreprise visant à connecter les endroits les plus reculés de la planète à Internet, à l’aide de ballons d’altitude.