Gloria N’guessan, secrétaire du Général Guei

Mme Gloria N’guessan, secrétaire particulière de feu Mr le Général de brigade Robert Guei. 8 millions de dollars

Bonjour,

Je vous prie de bien vouloir excuser cette intrusion qui peut paraître surprenante à première vue d’autant qu’il n’existe aucune relation entre nous. J’ai pu avoir votre courriel par le biais d’une annonce que j’ai passé auprès de différentes agences d’actions humanitaires basées un peu partout dans le monde.
Je voudrais avec votre accord vous présenter ma situation et vous proposer une affaire qui pourrait vous intéresser.

En effet, je me nomme Mme Gloria N’guessan, j’étais la secrétaire particulière de feu Mr le Général de brigade GUEI ROBERT ancien chef d’état de la république de Côte d’Ivoire et Président du parti politique UDPCI assassiné dans la nuit du 19 septembre 2002 lors de la tentative de « putsch » qui a conduit le pays à la guerre civile.
Je vie présentement dans la clandestinité compte tenu du fait que mon nom figure en bonne place sur la liste des personnes à éliminer par les  » escadrons de la mort ».
Une grande partie des fonds détenus par mon feu patron ont été déposés en mon nom. Compte tenu de la situation dans laquelle je me retrouve, je suis donc dans l’obligation d’utiliser cet argent pour sauver ma vie assurer mon existence et celle de mon seul fils encore en vie.
C’est pourquoi, j’ai besoin de votre assistance pour mettre en lieu sur, la somme de Huit Millions de dollars américains ( ‘8.000.000 us $), que vous m’aidiez dans cette opération car je ne maitrise pas les rouages au niveau du transfert de fonds.
Au cas ou vous m’ aidez je vous donnerai 25 % et 5 %
serviront aux dépenses éventuelles qui seront effectuées, et les 70% restant me reviendront .
je vous serai reconnaissante de pouvoir bénéficier de vos conseils utiles .

NB: Je vous recommande de traiter cette affaire avec subtilités et confidentialité vu la clandestinité dans laquelle je vie présentement.
Vos conseils et suggestions seront les bienvenus.
Que Dieu vous bénisse !
Mme Gloria N’guessan