Ghana : un blogueur pornographique arrêté par la police

La police ghanéenne a arrêté un concepteur de sites Web et un blogueur pour pornographie. Anderson Ofosuhene Anim alias «Morio Gee» aurait collecté des fonds auprès de victimes, enfants et adultes, sous prétexte de retirer leurs photos et vidéos obscènes sur Internet.

L’accusé aurait mené ses activités à Osino, dans la région de l’Est, aurait exploité un site Web lié à la pornographie. Après avoir réalisé ses activités malsaines, il imposait à ses victimes, de payer entre 100 et 500 cedis ghanéens via le transfert mobile d’argent. Mais même après avoir payé l’argent, les vidéos et les images ont été vues sur les plateformes de médias sociaux.

La police ouvre une enquête et met la main sur le quidam. Il a comparu devant un tribunal de circuit d’Accra, pour des accusations de pornographie juvénile, diffusion d’images obscènes, d’activité de cybercriminalité et de blanchiment d’argent.

Le président du tribunal Susana Eduful a conservé son plaidoyer dans l’attente de nouvelles investigations sur l’affaire. Il a renvoyé Anim en garde à vue pour qu’il comparaisse le 19 août. En poursuivant, l’inspecteur Princesse Tettey Boafo a prié le tribunal d’accorder à la police suffisamment de temps pour de plus amples enquêtes.

L’accusation a déclaré que le 30 janvier de cette année, l’équipe de l’unité de la cybercriminalité s’était rendue à la résidence de M. Anim à Osino, où il avait été retrouvé en train de télécharger des vidéos sur le site Web pornographique.

Selon l’accusation, tous les appareils numériques ont été récupérés et des efforts étaient en cours pour appréhender les complices de M. Anim qui ont pris des vidéos et des photos nues de victimes avant de les envoyer à ces dernières.