Ghana : Shiashie éventrée par le feu, plus de 100 propriétés touchées

Un incendie notoire vient de faire des ravages à Accra, plus précisément dans la commune de Shiashie. L’incendie qui a éclaté dans la soirée de vendredi, vers 21 heures, a détruit un grand nombre de propriétés, notamment des commerces et des structures en bois qui ont servi de maisons à des centaines de personnes. Il n’y a pas eu de victimes en vie humaine.

Les résidents ont vu leurs propriétés incendiées et n’ont pu récupérer aucun de leurs biens, en raison de l’ampleur de l’incendie. Environ cinq camions citernes, ont été acheminés sur les lieux, pour tenter d’éteindre le feu qui faisait des ravages. Selon le personnel des services des pompiers du Ghana, ils n’ont pu contenir l’incendie qu’après que la compagnie d’électricité du Ghana a été contactée pour couper la tension dans la région.

Selon des témoins oculaires de ce triste évènement, une centaine de structures en bois, communément appelées kiosques, ont été totalement détruites par le feu. Des rapports indiquent également que certains voisins inquiets ont appelé les pompiers qui se sont immédiatement rendus sur les lieux pour aider à éteindre l’incendie.

Sur une vidéo sur les réseaux sociaux, on voit un poteau électrique et des fils brûlant ardemment, alors que les habitants criaient et craignaient pour leurs propriétés. La cause de l’explosion est encore inconnue au moment du dépôt du rapport.

Au moment du dépôt à 1 heure  du matin, l’aspirant député d’Ayawaso West Wuogon, John Dumelo, était présent pour consoler les familles et les personnes qui avaient perdu leurs propriétés. Il a également révélé que des plans étaient en cours pour aider les victimes de la catastrophe.

Un incendie a également éclaté aux premières heures de vendredi, endommageant plusieurs biens du bureau de la Commission électorale à Sapeiman dans la municipalité de Ga West, à Accra.