Ghana : les Otafrij Dancing Pallbearers reprennent du service

Otafrij Dancing Pallbearers, le groupe ghanéen qui est devenu célèbre dans le monde lors de la pandémie du Covid-19, a repris le travail pleinement. Le groupe a été repéré lors de quelques funérailles montrant des mouvements qui n’avaient jamais été vus dans leurs vidéos précédentes. Cela fait suite à la levée de l’interdiction des funérailles par la présidente Nana Akufo-Addo.

Les dernières vidéos ont montré les populaires danseurs ghanéens porteurs de cercueil reprendre du service, après que le président de la République Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a levé l’interdiction des funérailles à travers le pays qui était lié à la pandémie du Covid-19.

Officiellement connus sous le nom de Otafrij Dancing Pallbearers, ils étaient vêtus de vêtements entièrement blancs, ont décrit des mouvements qui n’avaient jamais été vus dans leurs vidéos précédentes, qui sont devenus virales, principalement à cause de la pandémie Covid-19, qui frappe le monde, depuis le mois de mars dernier.

Le chef du groupe ghanéen de porteurs de cercueil, qui est devenu une sensation mondiale sur les médias sociaux, a parlé plus tôt de la motivation de ses collaborateurs. Benjamin Aidoo a été interviewé par la BBC dans une vidéo. Selon lui, le groupe reçoit des clients de différents endroits qui demandent leur performance aux funérailles de leurs proches. Aucun doute que le groupe est main,tenant devenu célèbre.

D’ailleurs, en Chine, un atelier de fabrication de poupées basé à Hong Kong, appelé JMG 1/64 Miniatures, a commencé à produire des figurines des porteurs funéraires ghanéens destinées à la vente. Sur la page Facebook de la société, il était clairement indiqué que de nombreux clients adoraient le produit et que la société promettait de publier des poupées plus intéressantes à l’avenir.