Ghana : l’Université met fin à la gratuité du paquet de données en ligne

L’Université du Ghana a mis fin à la gratuité de son ensemble de données en ligne, qui a été fourni aux étudiants, aux membres du corps professoral et à certains membres du personnel de l’institution pour faciliter l’inscription au programme d’enseignement et d’apprentissage en ligne.

Selon la direction, la dérogation spéciale qui devait être renouvelée le 25 août 2020 a pris fin, par conséquent, l’Université « ne sera plus responsable du coût des forfaits de données » pour le personnel et les étudiants.

Dans un partenariat avec Vodafone Ghana, l’Université du Ghana avait prévu un accès Internet gratuit avec d’autres forfaits pour une période de 4 mois pour faciliter l’accès à la plateforme d’apprentissage en ligne. « Le forfait valait 5 Go de données, 150 minutes d’appels cross-net plus IDD et 100 sms, chaque mois, pour un prix de dix (10) Ghana Cedis. Le package établit un groupe d’utilisateurs restreint (CUG) où les appels vocaux entre les membres sont gratuits et l’accès au contenu de formation et de recherche hébergé par les établissements d’enseignement supérieur membres est détaxé ».

Dans un communiqué, la direction de l’université a souligné que les membres qui avaient déjà souscrit et payé le forfait avant l’intervention de l’école continueront de bénéficier du service. « Cet avis ne s’applique pas à tous ceux qui avaient déjà souscrit et payé eux-mêmes le forfait avant que l’offre de l’Université ne soit présentée. Ils continueront à recevoir le service », a-t-il déclaré.

Cependant, tous ceux qui souhaitent continuer à recevoir le « Bundle de données mobiles tertiaires » devraient confirmer leur intérêt d’ici le jeudi 20 août 2020, c’est-à-dire demain.