Ghana : 11,2 millions d’emplois affectés par le Coronavirus

Le ministre ghanéen de l'Emploi

La pandémie du Covid-19 a été à l’origine d’une crise économique dans plusieurs secteurs, notamment l’hôtellerie, le tourisme et l’aviation. Au Ghana, les emplois de 11,2 millions de personnes ont été affectés, a révélé le ministre de l’Emploi, Ignatius Baffour-Awuah.

Cela fait suite aux restrictions liées à la pandémie, notamment à la fermeture des frontières aériennes, maritimes et terrestres et à l’arrêt de la demande et des chaînes d’approvisionnement à l’échelle mondiale. Selon Ignatius Baffour-Awuah, une enquête menée par son équipe a montré que 40% de la main-d’œuvre ghanéenne ont dû subir des réductions de salaire, en raison de l’impact de la pandémie du Covid-19.

« Les résultats de l’enquête indiquent que 17 685 sur 44 000, soit 40% des travailleurs, ont subi des réductions de salaire. Les réductions de salaire ont été les plus élevées parmi les entreprises de taille moyenne avec 46% des travailleurs touchés et les plus faibles parmi les petites entreprises avec 38% », a-t-il indiqué dans une conférence de presse, ce mercredi à Accra.

En revanche, le ministre Ignatius Baffour-Awuah a noté que 98,5% des travailleurs du secteur privé étaient les plus touchés, tandis que ceux du secteur public étaient les moins touchés. Il a toutefois indiqué que le gouvernement était déterminé à mettre en place le régime national de chômage, qui servira à soutenir les travailleurs touchés dans le secteur formel.

Cependant, le Ghana a enregistré une baisse de -3,2% de son PIBn entre avril et juin 2020, par rapport à la même période en 2019. Cette situation est également due à la crise du Coronavirus, qui a entraîné une baisse des activités économiques du pays, notamment dans le secteur hôtelier dont l’économie a chuté de 79,4%. À ce jour, le Ghana compte 45 388 cas de Coronavirus, dont 44 267 guérisons et 285 décès.