Gambie : plus de 20 fêtards arrêtés à Sanyang Sunday Beach

Le personnel de l’Unité anti-criminalité (ACU) des forces de police gambiennes (GPF), a effectué une descente sur la plage de Sanyang et arrêté plus de 20 personnes pour avoir violé les restrictions de l’état d’urgence en assistant à la fête hebdomadaire sur la plage du dimanche soir.

Un membre du personnel de l’un des bars de Sanyang Beach a confirmé, dans l’anonymat, l’arrestation des personnes en déclarant: « l’arrestation était liée au fait que les personnes arrêtées assistaient à la fête de dimanche sur la plage, ce qui enfreint bien sûr les restrictions du Covid-19 ». « Les personnes arrêtées qui participaient à la fête ont été poursuivies par le personnel de l’ACU de la police. Beaucoup d’entre eux ont été arrêtés, mais d’autres ont pu s’échapper », a-t-il ajouté.

« Nous avons procédé à une série d’arrestations dans différentes régions du pays, mais pour l’instant je ne peux pas vous confirmer le nombre d’arrestations effectuées, car nous sommes en attente des rapports de l’opération par départements des différentes régions », a indiqué le porte-parole de GPF, Lamin Njie.

Toutefois, il a fait savoir que la police va coopérer avec la presse, pour toute information autour de ces arrestations, pour non-respect au mesures barrières contre la propagation de la pandémie de Covid-19. « La police partagera également les informations avec les médias après que nous aurons reçu le rapport sur le nombre de personnes arrêtées dans tout le pays pour avoir enfreint les règlements imposés par le Covid-19 », a-t-il ajouté.