Gagnez le CD maxi « Renaissance » du grand zoukeur togolais Toto Patrick

Participez à notre jeu-concours et gagnez des CD maxi « Renaissance » du zoukeur togolais Toto Patrick.

CLIQUEZ ICI POUR PARTICIPER AU JEU-CONCOURS

Toto Patrick a fait ses premiers pas dans la musique dès l’âge de 14 ans en interprétant des chansons dans les mouvements scolaires et groupes de récital tel le « Sea Never Dry », créé au TOGO dans les années 80 par M. Jean Jacques Franklin.

En 1991, Toto Patrick fait le choix d’une autre orientation scolaire. Il décide d’embrasser la carrière d’artiste Peintre – dessinateur tout en perfectionnant son art de la chanson. Il part pour le Bénin voisin où il intègre une Ecole d’Art et de Musique. Il y côtoie en 1993, quelques grands noms de la musique béninoise : Tohon Stan, Angélique Kidjo, Skpata Boys, Sipa Robinson (Panthère Noire), Madou et feu Baba Djala …Ce fut pour lui une expérience enrichissante.

De retour au pays en 1996, il monte le duo « Les Frères Aînés » avec son frère « Adjété » . La même année, ils sortent leur premier album intitulé « SOKEM » (Pardonne – moi). Un album aux influences « Reggae » dont les titres « Sokem » et « Zémidjan » sont encore présents dans l’esprit des mélomanes. Le groupe parvint ainsi à se hisser au sommet des charts avec ce premier essai discographique.

Trois ans plus tard, leur second album « APPRENEZ VOS LECONS » enregistré au Studio BALAFON (Abidjan) sort et connait un succès mitigé par manque de Promotion.

Toto Patrick se retire un peu de la scène musicale question de mieux recadrer sa stratégie. Fan de Radio, il intègre entre temps, une radio communautaire : Radio Excelsior d’Atakpamé (TOGO).il en profite également pour réécrire de nouveaux textes et préparer son « come back » sur la scène musicale togolaise et de la sous région ouest africaine.

Toto Patrick décide d’évoluer en solo. Il change de tendance musicale.il se repositionne dans le format ZOUK et AFRO ZOUK. 2003, Toto Patrick tente à nouveau l’aventure des studios. Dans sa course, il croise JGF PRODUCTION qui décide de produire son album « EMERSION ». Le succès est immédiat. « Le passé », « Pardonnez »… et « Coup de foudre » devenus « Adjo » pour les mélomanes, ont vite grimpé dans les charts.

Comme pour lui passer un test, la grande star King Mensah l’invite sur un projet de Marketing social dénommé « Droits des enfants ». Là, Toto Patrick confirme ses qualités de zouk loveur.

Quatre ans après « EMERSION », le nouvel opus « CONFIRMATION », va renouer avec le succès époustouflant qui l’a propulsé dans l’orbite de l’Afro-zouk. Il se situe même un cran au dessus du précédent et pour cause, Toto Patrick a invité en studio un certain « Cool Face » qui surgit dans le track « Tsugbédjé », et « Anna », une découverte de l’artiste sur « Dis-moi ». D’autres titres tels « Que me faut – il ? », « Besoin de toi », « Je te veux », « Je reconnais »… ne passent pas non plus inaperçus.

Les choses sérieuses vont commencer en début d’année 2010, lorsqu’il rencontre MALICK AYEVA, Révélateur de talents et Promoteur de Musiques d’origine Togolaise, un Entrepreneur Culturel qui croit tout de suite en lui et décide de le coacher.

MALICK AYEVA le fait rentrer en studio et, avec la collaboration de l’arrangeur togolais KARLOS DANKLOU, il réalise son nouveau maxi single. Un joyau aux normes de qualité relevées. On y retrouvera « JALOUSIE » (le tube), « LUNA » et bien d’autres titres, tous aussi forts et percutants. La porte du succès est désormais ouverte et Toto Patrick intègre la grande famille des grands loveurs du Continent.