Gabon : ouverture d’une enquête après l’incendie de l’ambassade du Bénin

Le ministre gabonais de l’Intérieur Guy Bertrand Mapangou a annoncé, ce lundi, l’ouverture d’une enquête après l’incendie de l’ambassade du Bénin à Libreville.

Le Gabon est sous le choc. Après le décès de l’opposant André Mba Obame, des émeutes ont éclaté dans le pays, l’ambassade du Bénin à Libreville a été incendié. Au lendemain de l’incendie, le ministre gabonais de l’Intérieur, Guy Bertrand Mapangou, a annoncé l’ouverture d’une enquête afin de retrouver les personnes qui ont incendié l’ambassade du Bénin et établir les responsabilités de ce crime.

Lors d’une conférence de presse, le ministre de l’Intérieur a estimé que « pour le moment, je ne peux rien vous dire sur les raisons de cet acte. Attendez, l’aboutissement de l’enquête ». Le gouvernement ainsi que la population se demandent pour l’ambassade du Bénin a été la cible des manifestations. Une question à la quelle vont devoir répondre les enquêteurs.

La mission diplomatique du Bénin au Gabon a été incendiée, dimanche dans la soirée, par des partisans présumés de l’opposition qui se sont livrés à des émeutes après l’annonce de la mort de l’opposant André Mba Obame, décédé dimanche à Yaoundé au Cameroun, suite à une longue maladie.

André Mba Obame a accusé l’Etat gabonais de lui avoir lancé un sort via un prêtre vaudou. Une accusation qui a fermement été réfutée par le gouvernement d’Ali Bongo.